Présentation

La P.A.C.E.S. réunit aujourd’hui cinq filières : Médecine, Pharmacie, Odontologie, Maïeutique et Kinésithérapie. Cette année commune a été créée par la loi du 7 juillet 2009 et est entrée en vigueur à compter de l’année universitaire 2010-2011 remplaçant, entre autres, la première année du premier cycle d’études médicales.

Le concours P.A.C.E.S. est particulièrement sélectif. Les épreuves consistant essentiellement dans des QCM (questions à choix multiples) et des QIM (questions à items multiples), le principal défi est de comprendre et d’assimiler une quantité considérable de nouvelles connaissances. L’enjeu de cette année est important : au-delà des difficultés spécifiques aux études de santé, la P.A.C.E.S. permet un seul redoublement par étudiant (et sous conditions particulières). Réussir dès la première année nécessite donc un investissement personnel important, un travail intensif et rigoureux et un encadrement sur-mesure. Compte tenu des conditions d’apprentissage et de la concurrence propres à ce concours, les cours dispensés à la Faculté de Médecine sont souvent accompagnés par une préparation privée et par un travail individuel intense.

presentation

Semestre 1 :

Les enseignements sont communs à toutes les filières et un premier examen classant est organisé en fin de semestre. La publication des résultats de cette première partie du concours se fait en Janvier ; ce classement permet de déterminer quels étudiants seront autorisés à continuer le deuxième semestre en P.A.C.E.S., les étudiants mal classés pouvant être réorientés vers d’autres filières de l’université.

Semestre 2 :

Des enseignements communs et spécifiques correspondant aux cinq filières sont dispensés. La seconde partie de l’examen classant est organisée en fin de semestre et porte sur l’ensemble des enseignements. À la fin de l'année, un classement spécifique pour chaque spécialité est publié déterminant pour les étudiants la poursuite des études dans la voie choisie en fonction du numérus clausus (NC) – règle limitant le nombre des candidats admis à un concours.